Camping Amsterdam : dormir dans un poste de secouriste !

Où louer un appartement dans la capitale des Pays Bas ?
Une oeuvre intitulée « Waiting for water ».

Caballero,

Jul dans les oreilles, un petit 160 sur l’autoroute, quelques liasses de billets en poche pour les coffee shops, toi-même tu sais… Plutôt crever que de découvrir Amsterdam comme tous les beaufs de France !

1er stop Interrail par Amsterdam

Je le confesse Caballero, c’est par ces quelques mots d’un grand mépris envers les téléspectateurs de Mon Incroyable Fiancé que je voulais te présenter ma première fois à ‘Dam. Et surtout, le tout début de mon Interrail à travers l’Europe Centrale (Amsterdam, Berlin, Prague, Bled et le Lac de Come).

Ma moitié, 12 mois durant, m’avait il faut bien l’avouer survendu la 2ème capitale néerlandaise. Et oui, car les Pays Bas ont la particularité de posséder deux capitales :

  1. Amsterdam donc,
  2. La Haye, siège du gouvernement.

Mais je m’égare : elle m’a tellement envoyé de messages subliminaux que nous ne pouvions décemment pas ignorer la ville de Rembrandt, de l’herbe afghane et des vitrines cramoisies…

Camping Amsterdam : passer la nuit dans une œuvre architecturale

20170815_170114
Contre-plongée
20170815_170315
Profil-face

Pour entamer ce trip Interrail de 16 jours, et avant d’enchaîner les trains, les gares et les jours sans douche, nous avons élu domicile dans un camping très spécial… Merci Airbnb qui nous a permis de dénicher cette véritable oasis (au milieu des buildings) qu’était l’Urban Campsite Amsterdam. Un concept, regroupant 12 architectes et artistes néerlandais (ou allemands), dont la mission est, tous les 2 ans, de créer des œuvres dans lesquelles bobos et baroudeurs peuvent dormir.

Pour la modique somme.

C’est ainsi qu’au niveau de Science Park, le campus de l’université scientifique d’Amsterdam, naquit ce campement « extraterrestrial » :

  • Une soucoupe volante,
  • Une yourte,
  • Un immense cube de tôles bleues et transparentes pour que tout le monde profite du spectacle nocturne,
  • Une « roulotte-cheminée » (je ne saurais dire autrement),
  • Un foodtruck,
  • Un gros tuyau,
  • Une capsule spatiale,
  • Une autre plus petite…
Où faire des études aux Pays Bas ?
Le camping, en plein quartier universitaire amsterdamois : Science Park.
Où dormir pour pas cher dans la capitale des Pays Bas ?
Une capsule spatiale.
Où camper à Amsterdam ?
La campement sous la brume.
Quels sont les meilleurs quartiers où dormir dans la capitale néerlandaise ?
On ne peut pas tout expliquer non plus…
Où se loger à Amsterdam ?
On ne peut vraiment pas tout expliquer…
Combien coûte une location airbnb dans la capitale des Pays Bas ?
Tôle et intimité à la néerlandaise

Un jacuzzi poubelle

Et puis notre fameux poste de secouriste de mer : un rooftop de 5m² pour guetter le requin, une micro-surface habitable mais suffisante pour passer une magnifique nuit, un petit banc, deux échelles… Prends ça Le Corbusier !

Où trouver un logement pas cher amsterdamois ?
3 échelles, 8 planches et 2 bouées

Le reste du campement, tu t’en doutes peut-être déjà Caballero, est très environnement-friendly, avec :

  • Un spa naturel,
  • Un jacuzzi fait de matériaux récupérés et notamment de poubelles en plastique dur,
  • Des toilettes sèches,
  • Des silos en acier trempé recyclés en douches,
  • Un feu de camp pour hippies pas propres. Je n’y ai toutefois vu aucun rasta blanc, Dieu merci. Et personne n’a osé chanter du Tryo lors de mon passage.

Le tout est encadré par une équipe internationale qui plus est : Néerlandais, Italien, Français, Allemands, Israélien…

 

Cher caballero, tu te doutes bien j’imagine que nous n’avons pas passé nos deux jours dans ce camping d’un autre monde. A un moment, il a bien fallu se résigner à sortir de l’enclos. Résultat : des dizaines de kilomètres à vélo dans la ville, dans les rues de Jordan’s, Centrum et autres Wittenburg.

Tu connais peut-être toi aussi Amsterdam, et tu sais probablement à quel point la ville est magnifique. Pourtant, c’est bien ce campement d’un autre monde qui aura retenu mon attention…

A bientôt Caballero !

A

Interrail Avis

1 commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :